Adresse Mail : docteuraadil@gmail.com
Vous avez une question? +212 5 37 56 59 98

Avoir un bébé est un changement dans la vie, est une belle chose, mais l’accouchement change aussi l’image du corps de la femme. Les femmes essayent de retrouver leur mensuration « pré-grossesse » par leurs propres efforts, comme une alimentation saine, un régime et des exercices. Malheureusement, beaucoup de femmes ne sont pas toujours en mesure d’atteindre les résultats souhaités par leurs propres moyens. Les progrès de la chirurgie plastique, permettent beaucoup d’options  pour les mères qui veulent retrouver ou même améliorer leur silhouette. Beaucoup de ces femmes sont venus à Rabat au Maroc voir le docteur Aadil  pour discuter des différentes options et la façon dont ils pourraient bénéficier de la chirurgie esthétique.

Les mamans craignent que l’allaitement ruine la forme de leurs seins et elles se demandent s’elles devraient allaiter ou non. La vérité est que l’allaitement maternel n’est pas forcément le coupable, les changements dans les seins surviennent pendant la grossesse. Comme le corps se prépare à nourrir le futur nouveau-né, la glande mammaire se développe et gonfle dans les seins et remplace le tissu adipeux. Après l’accouchement, ces glandes vont se rétrécir. Ce qui reste est une peau en forme d’enveloppe  peu remplie. Cela donne des seins affaisser, vide avec une une peau sans grande chose à l’intérieur. La chirurgie esthétique des seins permet une nouvelle jeunesse à votre poitrine. Docteur Aadil peut effectuer une augmentation mammaire de façon ambulatoire, dans un centre chirurgicale entièrement équipé. Les petites incisions sont pratiquement indétectables, généralement autours des mamelons. Les implants sont insérés sous le tissu musculaire ou juste sous la glande mammaire. En plus de la perte de tissu adipeux du post-partum, l’oedème peut être la cause de l’étirement et de l’affaissement de la peau. A priori aucun exercice ne peut resserrer cette peau sauf le lifting des seins  qui élimine l’excès de peau et réduire l’affaissement.
l’effet de la grossesse se voit aussi sur le ventre. C’est le lieu où les vergetures, les cicatrices de césarienne et la peau lâche persistent après l’accouchement. Cela peut frustrer la femme même s’elle se réjouit d’avoir enfanté. l’ abdominoplastie est une intervention qui permet de supprimer l’excès de peau qui se trouve en dessous du nombril. Elle permet d’éliminer les vergetures et dissimuler la cicatrice de la césarienne . Pour beaucoup de femmes, l’excès de peau n’est pas le seul changement abdominal qu’elle éprouvent après la grossesse. Les muscles au dessus de l’estomac se séparent aussi lors de l’expansion de l’utérus.

Il est à noter que l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus couramment demandées par les femmes après la grossesse est la liposuccion. Malgré les régimes les mamans se plaignent du fait qu’elle ne peuvent pas perdre de la graisse à certains endroits comme les cuisses, les fesses et les bras. Docteur Aadil  peut ré-sculpter le corps, éliminer les dépôts graisseux qui donnent des aisselles molles ou des bosses dans les cuisses.

Au cours d’un accouchement vaginal normal, de nombreuses femmes présentent des déchirures ou des lèvres endommagées (l’ouverture du vagin). Une Labioplastie peut réparer ce dommage et aider la femme à guérir plus rapidement de ces blessures. Une irritation locale, des problèmes d’hygiène personnelle, l’interférence avec les relations sexuelles et l’inconfort pendant le cyclisme, l’équitation, porter des vêtements de sport , marcher ou à s’asseoir il y a des indications pour la réduction chirurgicale. Docteur Aadil  est votre expert en chirurgie de réduction des lèvres.

Grossesse après la chirurgie plastique

Que ce soit prévue ou imprévue, il n’est pas rare que les patientes passent après la grossesse par une chirurgie plastique. Une des questions les plus posées concernant la grossesse après avoir déjà subit une chirurgie plastique est concerne l’allaitement. Docteur Aadil  comprend l’importance de l’allaitement maternel puisqu’il fournit les éléments nutritifs au nouveau né et on en tient compte dans l’exercice de la chirurgie d’augmentation mammaire. Même s’elle ne peut pas être garantie, la majorité de nos patients sont en mesure d’allaiter sans complications.